Antoine Dufilho

Disponible à la galerie

Cliquez sur l’image des oeuvres pour zoomer 👁️‍🗨️

Les bouteilles de champagne

Bouteille de Champagne

Inox et aluminium

L: 26 m x l: 26 cm x H: 61,5 cm

8 ex + 4 EA

Bouteille de Champagne

Inox et aluminium

 L: 26 m x l: 26 cm x H: 61,5 cm

8 ex + 4 EA

Bouteille de Champagne

Inox et aluminium

 L: 26 m x l: 26 cm x H: 61,5 cm

8 ex + 4 EA

Les bateaux

 

Ferrari Arno XI

Inox et palissandre

70 x 30 x 15 cm

8 ex + 4 EA

Les voitures

 

Porsche Type 930

Aluminium et acier

85 x 38 x 21 cm

8 ex + 4 EA

Porsche 997 Targa

Aluminium et inox

85 x 38 x 20 cm

8 ex + 4 EA

Porsche Type 930

Aluminium et acier

85 x 38 x 21 cm

8 ex + 4 EA

Porsche 997 Targa

Aluminium et inox

85 x 38 x 20 cm

8 ex + 4 EA

Porsche Type 930

Aluminium et acier

85 x 38 x 21 cm

8 ex + 4 EA

Porsche 911

Aluminium et inox

76 x 33 x 15 cm

8 ex + 4 EA

Porsche 911 

Aluminium et inox

76 x 33 x 15 cm

8 ex + 4 EA

Aston Martin DBR1

Inox et résine

50,5 x 23,5 x 11 cm

8 ex + 4 EA

Ferrari 330 P4

Aluminium et inox

85 x 38 x 20 cm

8 ex + 4 EA

Ford GT40

Aluminium et inox

76 x 35 x 15 cm

8 ex + 4 EA

Ferrari F40

Aluminium et inox

85 x 38 x 20 cm

8 ex + 4 EA

Jaguar Type E

Aluminium et inox

85 x 38 x 18,5 cm

8 ex + 4 EA

Bugatti Atlantic 

PLUS DISPONIBLE

BIOGRAPHIE

C’est en ayant conscience de ses racines qu’un homme peut grandir. Antoine Dufilho les connaît, ses racines, qui plongent dans l’art et dans la médecine. Son travail le prouve.

Enfant, Antoine Dufilho s’initie aux arts plastiques auprès de son grand-oncle comédien, peintre et sculpteur. Plus tard, des études de médecine lui ont permis de découvrir et disséquer la complexité de la biomécanique humaine. Des études d’architecture l’ont ensuite mené vers une nouvelle approche de la sculpture, notamment vers le travail de l’ossature, qui une fois mise à nu dévoile une succession de plein et de vide, apportant légèreté et dynamisme à la forme générale.

Antoine Dufilho est autodidacte, il expérimente différentes techniques telles que le moulage et la soudure pour bâtir progressivement l’esthétique de son art autour de cet ADN qui le caractérise ; il commence à s’y consacrer pleinement en 2012.

Son travail consiste à exposer une alternance de plein et de vide, matérialisant un squelette, décomposant les formes en strates successives. Un mouvement est créé par cette représentation séquencée. C’est donc une vision cinétique d’un objet statique que nous offre l’artiste, notamment grâce à la déambulation de son observateur, qui permet une interprétation différente en fonction de son point d’observation. L’effet dynamique est accentué par une alternance de symétries et d’asymétries, provoquant un effet d’accélération ou de décélération.

Antoine DUfilho

Plus d’infos sur cet artiste ?