Jean-michel Collell

Disponible à la galerie

Cliquez sur l’image des oeuvres pour zoomer 👁️‍🗨️

ANIMAUX

Panda

Treillis métallique – Cadre bois

95 x 122 cm

Pièce unique

 

Lions

Treillis métallique, plexiglass

et cadre aluminium

92 x 122 cm

Pièce unique

Féline

Treillis métallique, plexiglass

et cadre aluminium

90 x 115 cm

Pièce unique

Lion

Treillis métallique

et cadre aluminium

95 x 122 cm

Pièce unique

Quadriptyque Lion

Treillis métallique

180 x 180 cm

Pièce unique

Portrait

Dali

Treillis métallique 

90 x 90 cm

Pièce unique

Warhol

Treillis métallique 

90 x 90 cm

Pièce unique

Lennon

Treillis métallique

90 x 90 cm

Pièce unique

Basquiat

Treillis métallique 

90 x 90 cm

Pièce unique

Shining

Treillis métallique – Cadre bois

101 x 128 cm

Pièce unique

Mohamed Ali

Treillis métallique – Cadre bois

122 x 95 cm

Pièce unique

Julia Roberts

Treillis métallique – Cadre bois

95 x 122 cm

Pièce unique

Fan

Treillis métallique – Cadre bois

100 x 100 cm

Pièce unique

Twiggy

Treillis métallique – Cadre bois

95 x 122 cm

Pièce unique

BIOGRAPHIE

L’Héraultais Jean-Michel Collell a exercé avec succès pendant des années diverses activités tout en pratiquant en parallèle, par pur plaisir, la mosaïque, la peinture et le dessin, en autodidacte. Très intéressé par l’art contemporain et en particulier par la sculpture contemporaine, il s’est amusé à créer des sculptures animalières en treillis métallique. Dans la lancée, regardant un jour un reportage sur le dessin hachuré et établissant un parallèle entre les hachures et le treillis, il s’est lancé le défi de réaliser des portraits d’après photo, en superposant plusieurs couches de treillis préalablement découpées. Après de nombreuses expérimentations plus ou moins réussies, de la superposition naquit le sujet désiré : une Marilyn était née. 

Le travail demande une attention particulière de l’image pour que les formes et les ombres forment ces œuvres monochromatiques.

Ces sculptures en treillis multicouches utilisent leur réseau de fils traversants pour créer des nuances plus profondes dans des zones de concentration et, en variante, un sens de la lumière dans les zones où sont retenus les fils.

En fin de compte, ces travaux qui nécessitent beaucoup de temps sont le résultat de plusieurs feuilles de treillis en acier travaillant ensemble pour générer une image cohérente, créant des œuvres spectaculaires et saisissantes . 

 

Jean-michel COLLELL

Plus d’infos sur cet artiste ?